yOURS

home    message    submit    archive    theme
©
Avant, je pouvais me dire que j'avais quelque chose qui faisais que je tenais à la vie. Un truc qui me retenait là, avec vous. Malheureusement, c'est un autre sentiment qui m'envahit aujourd'hui. Mais plus cette sensation augmente en moi et plus je me dis que je ne sers à rien. Plus je tombe au fond du gouffre et moins il y a de lumière. Moins je respire, et moins je suis avec vous. Maintenant, je n'ai plus rien, enfin j'en ai l'impression. Parce que je n'ai jamais vraiment eu beaucoup d'attache ici, mais je m'en contentais. Maintenant je résiste de moins en moins avec ce que j'ai, et c'est de plus en plus difficile de faire avec. Je vois des gens heureux tous les jours et je me dis, que bientôt ce sera moi. Que je pourrai profiter de quelque chose, que je pourrai ressentir ce que c'est que le manque de quelqu'un, que je pourrai savoir ce que c'est d'être bien, enfin. Le problème, c'est que ces phrases raisonnent dans ma tête depuis bien trop longtemps pour que je puisse y croire encore. Depuis trop longtemps pour que je puisse en distinguer la moindre onde de vérité. Le moindre signe de persistance en moi.